ASTROEMAIL
informations juridiques de la consommation de crédulité
illusions
illusion-honorabilite


l'illusion d'honorabilité concerne les actions de faux conformisme

des combinards. Ainsi que l'hypocrisie des fausses convenances sociales






Cette illusion fonctionne sur l’acceptation passive d’une hypocrisie trompeuse résultant d’un effet de cadrage. La définition de l’effet de cadrage en psychologie consiste à relier 2 choses sans rapport.

Ainsi un  individu jugé, et condamné, pour rouerie – fourberie, combine et magouille- écrivait « je suis un voyant honnête et sérieux n’ayant jamais eu de problèmes avec ma clientèle » « je suis victime de critiques sur internet portant atteinte à ma réputation ».


Un lecteur, moyennement attentif, relève tout d’abord un non sens dans cette expression. Sans qu’il soit besoin de connaître le passé judiciaire du roué, notamment : « je suis un voyant honnête et sérieux ». A raison de la définition légale de l’escroquerie divinatoire un voyant ne peut être ni honnête, ni sérieux.


En effet, persuader contre argent autrui de ses capacités oraculaires caractérise le délit de l’escroquerie divinatoire définie en commentaire de l’article 313-1 du code pénal français depuis le 02 juin 1843. Il convient alors d’écrire faux voyant, car la voyance n’existe pas. Donc un faux voyant se faisant payer pour prédire l’avenir caractérise un acte délictueux.


Sans nécessairement posséder un bagage juridique, minimum, la proclamation selon laquelle un faux voyant se déclare honnête incite à la circonspection à raison de l’honorabilité indue qu’il s’attribue. Notamment lorsqu’un divinateur, tente d’accréditer, par une proclamation, une qualité que les codes régissant les lois de la société lui refuse, telle que la moralité ou la probité, alors que son activité habituelle pour subsister consiste précisément à tromper quotidiennement les crédules pour de l’argent. Il convient de ré écrire l’expression exprimée par ce faux voyant  en ces termes « un malhonnête homme habitué à user régulièrement de mensonges, de mystifications, d’hypocrisies, de faussetés, de duperies et de fourberies. »


Pour la suppression du mot sérieux, une connaissance supplémentaire s’impose, à titre de référence. En effet, le 16/03/2017 la Cour d’Appel de Paris, ainsi qu’il est en son pouvoir, procédait à une appréciation souveraine de l’expression « sérieux », à propos de l’activité de la fausse voyance:

« les services de voyance, en connaissance de la nature des prestations offertes et de leur nécessaire limite, s’agissant d’une activité qui ne repose sur aucun socle scientifique sérieux et dont il ne peut-être sérieusement attendu aucun résultat concret ». En raccourci la fausse voyance caractérise une activité non sérieuse. L’expression voyant honnête et sérieux se lit « faux voyant non sérieux ».


Quelques mots encore pour conclure.


Le fourbe écrivant je suis un honnête…..était condamné par arrêt de la Cour d’Appel de Paris le 19/01/1996 notamment pour rouerie, dans un procès qu’il avait engagé au motif de la diffamation contre Anne Placier, auteur du Guide de la Voyance paru en 1994. Ce roué réclamait 100 000 francs de l’époque, à titre de dommages et intérêts, à Anne Placier, laquelle écrivait à son propos :

« François Charles Rambert fait preuve de la même rouerie …Dans le discours il se réclame d’une éthique irréprochable….la réalité est bien différente…. »La cour de Paris jugeait « il n’y a pas lieu de retenir en l’espèce que le mot rouerie pourrait être compris comme outrageant par les lecteurs d’un guide de la voyance….la personne visée fait l’objet d’observations certes défavorables…la tonalité de la notice qui lui est consacrée est résumée par l’appréciation générale « Mieux vaut en rire ».


En décembre 2017 l’un de sites de ce roué, voyance-rambert, publiait la publicité suivante :

« Recommandé par les Guides de la Voyance »


 Le Guide d’Anne Placier en tout cas ne le recommande pas. Laquelle déclare encore « j’ai arrêté d’enquêter sur ce milieu…que d’escrocs et de personnes mal intentionnées. J’ai reçu des menaces de mort. Certains avaient trouvé mon téléphone personnel et lorsque les enfants décrochaient c’était « ta mère est une putain et une salope ». Voila comment s’expriment les voyants dits honnêtes et sérieux. Quand à Rambert à propos des dédommagements judicaires Anne Placier déclare « il ne nous a rien versé ». Anne Placier ajoute encore à propos de l’appel « j’avais de plus le témoignage d’une lectrice qui s’était fait escroquer par lui ». Lorsqu’un faux voyant affirme n’avoir jamais eu de problème avec sa clientèle, croyez spontanément le contraire, par principe. Afin de faire échec à la passivité de l’effet de cadrage trompeusement hypocrite.


La meilleure conclusion, à propos de l’illusion d’honorabilité, se trouve dans le symploque en latin du poète Jodelle, écrit en 1530, contre Nostradamus


Nostra damus, cum falsa damus, nam fallere nostrum est

Et com falsa damus nil nisi nostra damus.

Nous donnons (nostra damus), avec fausse donne, car notre métier est de tromper

Avec fausse donne nous ne donnons rien d’autre.


Lorsque vous lirez à l’avenir Voyant sérieux et honnête = pensez immédiatement TROMPERIE





pour astrodiko

numérisé par astroemail pour dépôt légal numérique 01/2018








®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2018-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702