jupiter uranus,trigone uranus jupiter,aspect jupiter uranus,trigone jupiter uranus 2015,aspects uranus jupiter,lapin jupiter uranus

"les planètes se sextilent, se quadraturent, se trigonent, s'opposent et se conjonctionnent"




IATROGÉNIE DE LA PRÉ VISION

effets nuisibles de la prevision, nuisances des horoscopes a priori




copyright Astroemail 2015


Jupiter et Uranus posaient un lapin aux astrologues en 2014. Ce sera encore le cas en 2015. Le frémissement marchand annoncé fin septembre 2014, s'absentait, sans prévenir, à la date astrologiquement fixée pour le rendez-vous. Faux bond! Histoire d'une rencontre manquée.


LE FAUX BOND DU LÉGER MIEUX


Un astrologue, ayant de la réputation, sur les bords de mer, publiait le 31 décembre 2013 «France 2014 timide rebond à venir». Et le 31 décembre 2014 : «France 2015 un léger mieux».


Cet astrologue justifie ses horoscopes en ces termes : «une regain de dynamisme à la faveur des trigones célestes jupiter uranus entre 2014 (troisième trimestre) et 2015 (mars juin) ». Regain non chiffré, ou rien, cela revient du pareil au même quand on ignore la quantité exacte d'augmentation.


Expressions d’un trouble cognitif

Le texte de cet astrologue comporte quatre traces significatives d’un trouble cognitif ennuyeux. Récurrent, chez lui, en 2014, depuis plusieurs mois, et se manifestant ainsi :

.« soit cinq à l’avance» le mot ans a été omis, ou « mangé ».

.« une prédiction accordait une regain de dynamisme » un s’accorderait mieux

.« conséquemment les trigone jupiter uranus… » le « s » manque pour le pluriel.


Erreurs de relecture, et faillibilité du correcteur orthographique du logiciel qu’il utilise, cela arrive à tout le monde. Toutefois, cet astrologue produit peu de billets chaque mois, 4 en moyenne. Chacun généralement de demi longueur. Sa production intellectuelle de 7 notes en décembre, des horoscopes de signes sans intérêt, n'excuse rien .

-           6 décembre

-         10 décembre

-         18 décembre

-         19 décembre

-         20 décembre

-         29 décembre

-         31 décembre


Autre exemple tiré du même texte du 31 décembre :

« salué le rebond de la croissance, de française au troisième trimestre »

Cette fois la relecture n’est plus la cause, mais l’ordre de formulation de la pensée.


Jupiter au rabais

Lors d’un précédent constat, datant de juin 2012[1], ayant cette fois pour vedettes le duo Valérie Darmandy et Fabrice Pascaud, à propos de l’élection de François Hollande. Mlle Darmandy lisait l’horoscope des présidentielles en attribuant au candidat Hollande le profit des courants de Jupiter. Se traduisant, selon elle, pour le candidat socialiste, par une forte popularité électorale. Le résultat fut de 51,5% des suffrages. Jupiter mégottait ses effets. Ou Mlle Darmandy était presbyte. Vous avez le choix des explications !


« il y a pléthore d’indices de popularité dans le ciel de François Hollande lui conférant ainsi dès le premier tour, une adhésion et une séduction avec le peuple »… »François Hollande présente toutes les chances de dégager une large avance et sortir en tête, et ce dès le 1er tour, le 22 avril 2012, en raison du seuil de popularité dans son thème astrologique présent à cette date » VD.


Prévision significativement contredite par les urnes, Sarkozy et Hollande n’étaient séparés que de 1,5 point au premier tour. Au lieu d’une avance un peloton serré.


- Sarkozy  27, 18% avec 9 753 629 votes.

- Hollande 28,63% avec 10 272 705 votes  



Afin de convaincre ses lecteurs, du regain d’énergie, de ressort, de tonus et de vivacité de la France, l’astrologue, auteur des horoscopes en matière économique, écrivait le dernier jour de 2014 :

 « Dans un article du 31 décembre « France timide rebond à venir » nous faisons écho au même symbolisme du cycle marchand Jupiter Uranus. Or tous les économistes ont salué le « rebond de la croissance » française au troisième trimestre, le chiffre final devant afficher l’insolence d’une croissance de 0,4% sur l’année. »


Et d’ajouter, à propos de ses prévisions vagues : « ce n’est pas le problème de l’astrologue de quantifier les chiffres, mais bien aux politiques, économistes…et aux entreprises de jouer le jeu, de se manifester et de justifier de résultats. » Chacun appréciera sa défausse sur les autres, en terme quantitatif.  Ainsi que son emploi spécifique du vocable «rebond». Lequel comporte une signification précise, différente du sens populaire.



Quand l'invention du rebond fait faux bond

La définition du mot "rebond" relève d'un terme technique en économie.

On parle d’effet rebond. « Une meilleure efficacité, dans le processus de production d’un  produit, diminue les coûts par unité produite, en augmentant la demande pour ce produit » définition donnée par wikipédia.


L’effet rebond, en absence de demande d'un produit moins cher, ne s’applique pas au taux de croissance français du 3e trimestre 2014. Notamment en prenant connaissance des données constitutives publiées par l’Insee :


 - Le résultat du 3e trimestre est de 0,3%, quelles réalités recouvre-t-il ?

 .2,2% d’activité dans l’énergie, en septembre 2014 les ménages commandèrent du fioul en prévision de l’hiver pour se chauffer. Comptabilisé au poste dépenses normales de chauffage dans la note de conjoncture de l’insee.


 .Les activités marchandes 0,5% et 0,8% dans le commerce sont des conséquences de la volatilité du commerce international.


L'Insee emploie dans son communiqué de conjoncture les termes : hausse de l'activité. (la capture de texte figure en bas de cette page), rien d'autre.


Retour des manifestations du trouble cognitif

Cet astrologue se réfère à un de ses textes, présumé, publié en 2009 « Regain de dynamisme dernier trimestre 2014 Jupiter Uranus, timide rebond ». Afin de persuader le public de sa lumineuse clairvoyance, au troisième trimestre 2014, laquelle, comme le Chivas, aurait 5 ans d'âge en bouteille. Fabrication de prévisions rétrospectivement ciblées au trimestre. Le devin Hélènus à un remplaçant...faussaire!


Ingénieux emploi d'un stratagème. Dommage que ce texte, artificiellement "vieilli sur site", comporte, lui aussi, des traces de son trouble cognitif d'apparition récente en 2014. On y relève ainsi à titre d'exemple cet extrait de phrase: "l'ombre du carré uranus pluton qui annonce une sérieuse contraction et qui limite donc les promesses ce ce Jupiter...".Un "ce" de trop, pour un "de", indice, parmi d'autres, de l'emploi dans la précipitation, d'un artifice de trucage grossier. Sans précaution.


Ou encore cet autre exemple, tiré d'une attaque contre les fonctionnaires :

"En effet, avec près de 24% de fonctionnaires un ration(2) de 1,45 actifs..." sans "n" ratio passe mieux. Et la manipulation s'étrangle. Ces coquilles seront supprimées après la publication de ce billet. Il y en d'autres, susceptibles de faire le bonheur de Sherlock Holmes. Conservons en archive la capture de ce texte. Elle peut encore servir!


Comment duper le public

L’astrologue revendique le chiffre de 0,4% de croissance, affirmant :

« le chiffre final devant afficher l’insolence d’une croissance de 0,4% sur l’année. »

Il tire parti du biais du survivant en focalisant l’attention sur le nombre, faisant disparaître le reste.


Recours au gagnant visible. Celle de la performance la plus représentative. Effacement des données invisibles. Notamment à quoi correspond exactement 0,4%. Origine? Interrogeons Diagoras, la réponse à cette question relève de sa spécialité : ce que l’on cache dissimulé par ce que l’on montre.


L’astrologue invite le public à se concentrer sur un moment inhabituel de l’économie Française, le troisième trimestre, exclusivement. Afin d’annoncer, à son compte, une croissance de 0,4% sur l’année 2014.


Quelles étaient les prévisions de croissance de l’Insee pour 2014? Bonne question dirait Diagoras!


La note de conjoncture publique datée décembre 2014 énonce :


« La prévision initiale revue à la baisse était de 0,1% par trimestre, soit 0,4% sur l’année. »


Ce chiffre de 0,4% de croissance correspond, aussi, à ceux enregistrés pour les années 2011, 2012, et 2013, Insee dixit :

« Après trois années de croissance très modérée (+0,4%) » note de conjoncture page 7 vue d’ensemble.


Ainsi, cet astrologue reprend à son compte les statistiques officielles, pour annoncer une prévision dans le but de fait croire au «pouvoir» des planètes marchandes jupiter uranus, justifiant sa prévision « du trigone Jupiter Uranus » datée 25 septembre 2014 :

« Un premier trigone Jupiter-Uranus se forme le 25 septembre entre le signe du Lion et celui du Bélier, sur les 15° » et de conclure dans sa note « un tel trigone Jupiter-Uranus ne peut s’apprécier qu’au cas par cas, situation par situation. »


Un système compliqué pour se rendre crédible auprès du public. Astucieux, et aussi malhonnête.


L’astrologue prévoyait un re... en 2014, qui ne s’est jamais produit. Moins encore à la date astrologiquement prévue d’activité des planètes marchandes. En effet, le réapprovisionnement mécanique en fioul, via les dépenses de chauffage des ménages correspond à une charge normale, non à une demande significative causée par la baisse du prix de l’énergie.


Un astrologue, honnête, aurait écrit : "j'avais prévu il y 5 ans un "frémissement" et l'on constatait au 3e trimestre 2014 une très très faible hausse conjoncturelle d'activité. Cela va dans le bon sens." Personne n'aurait trouvé à redire.


A trop vouloir imposer, avec obstination le mot re...dont il connait, semble-t-il, le sens technique, afin de devenir le nouveau Nostradamus de l'astrologie économique, l'astrologue des artifices s'est piégié lui même. Certainement a-t-il un besoin urgent de renflouer sa trésorerie, et célèbrer, comme il le fait, le culte de Jupiter Uranus constitue, pour lui, une perspective de clientèle nouvelle excitée par les promesses mirifiques. La défense du chiffre d'affaire ne saurait justifier l'emploi de manoeuvres contestables pour le conforter.


Quand Jupiter et Uranus sont aux abonnés absents du ciel

L’astrologue annonçait un trigone céleste jupiter uranus au 3e trimestre 2014, le 25 septembre.

De début juillet, à fin septembre, Jupiter progressait sur les longitudes sidérales 120 le 1er juillet, à 127 le 30 septembre. C'est à dire sur orbite.


Uranus à la même période de la longitude 13 à la 14.


Faites la différence 120-13 : 107, et 127-14=113


Quand à la date du 25 septembre, Jupiter à 126 et Uranus à 14 de longitude. Différence 126-14 = 112 longitudes. Vous avez un calcul précis en cliquant sur le lien ci dessus "trigone céleste..."publié dans le zéroscope d'octobre 2014.


A aucun moment, sur la période, ni même à la date astrologiquement considérée, les positions sidérales de ces deux planètes ne se trouvaient exactement dans une relation angulaire de type 120°.Le trigone marchand Jupiter Uranus c’est un lapin planétaire. Les planètes faisaient faux bond. Aucune de présente à l’appel de leurs noms, lors de la revue de paquetage, dans la cour de la compagnie du casernement. Le public l’ignore. Et l’astrologue aussi, sans lui jeter la pierre. Avant de claironner un événement il devrait préalablement vérifier les positions sidérales. C’est le moins qu’on lui demande. Utiliser une montre donnant l’heure juste. C'est tout de même simple de travailler avec du bon matériel! NON?


Soutenir l’existence d’un trigone céleste jupiter uranus au 3e trimestre est un mensonge, puisque sidéralement il est inexistant. Les planètes se déplacent chacune sur leurs orbites, non à la queue leu leu devant la Terre. Quand les astrologues comprendront-ils? Probablement jamais. Obtus, bêtes à manger du foin!


En somme il s’agit là d’une autre application, du cas exposé de Mlle Darmandy, pour l’élection de Hollande. Après la notoriété absente des urnes, cette fois la demande marchande inexistante.


Souhaitons-lui d’avoir plus de chance en 2015. Bien que la perspective, aux dates indiquées, est compromise.


22 juin 2015 Jupiter 148, Uranus 17, soit 148-17=131 longitudes.


Mars 2015 idem, plus de 120 longitudes.


Jupiter et Uranus sont éloignées l’une de l’autre, de 14 fois et demi 150 millions de km environ. Kepler, ex astrologue reconverti dans l’astronomie, énonça des lois, vérifiées, au nombre desquelles les planètes du système solaire orbitent autour du soleil, jamais entre elles. Jupiter et Uranus, ne sont pas lesbiennes, et n’entretiennent aucune relation particulière, anormale, d’influence marchande, notamment en France. Susceptible d’expliquer une exception commerciale de type préférence nationale. Peu importe, le public doit y croire. Tout est fait en ce sens. Afin d’augmenter les affaires commerciales de l’astrologue, au tarif de 150 euros la consultation.


En verve d’inspiration, il écrivait encore ceci « nous donnons la tendance de fond et c’est déjà un record, une exception en matière de prévision astrologique anticipée à longue échéance… ». Comment le croire désormais avec tout ce que l'on sait sur ses manigances? Le client potentiel est refroidi! Plus confiance du tout. Il vous dira, "cher monsieur vous avez le trigone marchand jupiter uranus, au mois de mars, comme en juin, pour vous ça marchera du feu de dieu". Vous me devez 150 euros.


Au mois de mars, vous vous casserez la figure, ainsi qu'en juin. Marchand, pour celui qui encaisse la consultation. Au participe présent, marchant, s'écrit aussi, notamment s'il y a au bout une combine. L'astrologue pense avoir trouvé la bonne, du moins le croit-il! S'exposant aux réclamations, et aux remboursements.


Travestir n’a rien d’exceptionnel dans la profession d’astrologue habituée à raconter des fables. Une de plus. Application d'une continuité. Ensuite, c'est une affaire d'estimation, le calcul de la densité du volume.




  Claude Thebault



[1] Astroemail 113 juin 2012 « les courants de Jupiter » et Valérie Darmandy : voltage de sous tension dans sa prévision relative à Hollande aux présidentielles françaises.


Extrait de la note de conjoncture de l'Insee pour le 3e trimestre 2014


Get Adobe Flash player




LECTURE COMPLEMENTAIRE CONSEILLÉE


Dossier SPECIAL LAPINS PLANETAIRES Astroemail 129


Le lapin Uranus Pluton du 15 décembre 2014


© astroemail 2015












01/15







"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                           Médiation Extra Judiciaire   Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702