L'Opération Ophiuchus est une astronomie..stification




                                                           


Ophiuchus,Parke Kunkle,fdaf,alain de chivre,serge bret morel,jacques halbronn,jean pierre nicola





(c) astromystification 2014


  84 ans de mystification à propos du 13e signe du zodiaque, du serpentaire et d'Ophiuchus


english abstract : Some astronomers wanted astrologers introduce a 13th zodiacal sign named Ophiuchus after UAI decision abouth the new 88 constellations Delporte Chart (1930). In these astronomers minds Ophiuchus could be an interesting trojan to destroy traditional astrology.The last essay about this project happened on 2011, january,14 with a planetary operation helped by medias. Parke Kunkle, a Minneapolis astronomer leaded the attack, saying, Sun in Pisces, not a reality.But Sun already get use to cross throught Ophiuchus thousand of years. How it could be? Just necessary to lie. Sun turn on itself on a 27,27 days move at 1UA from Earth (150 millions km) and can't go anywhere else, not in zodiac, not in constellations too. It is only people who have no one astronomy knowledge who can believe sun movings out of our solar system.Only reason of this 84 mystifications years continue : ignorance!



LA MYSTIFICATION D’OPHIUCHUS DU 14 JANVIER 2011


Une nouvelle était planétairement diffusée par tous les médias le 14 janvier 2011 : « les signes du zodiaque sont tous faux ». La presse relayait la déclaration d’un astronome de Minneapolis aux Etats Unis, Parke Kunkle du Minnesota Planetarium Society :


Parke Kunkle


- « Kunkle affirmed that…the sun is in Pisces, it’s really not in Pisces,” said Kunkle, who teaches astronomy courses” Kunkle affirmait que le Soleil dans les Poissons ne l’était pas réellement » il enseigne l’astronomie…


-“The sun has been going through Ophiuchus for thousands of years,” said Kunkle...” Le Soleil a l’habitude depuis des milliers d’années d’aller à travers Ophiuchus”.


Kunkle présentait Ophiuchus comme la 13e constellation du zodiaque.


extrait de la Libre Belgique


Le 14 janvier 2011, la Presse amalgamait les déclarations de Kunkle avec les informations diffusées par le site américain Livescience, selon lesquelles, à raison de la précession des équinoxes, les constellations changeaient d’emplacements dans l’espace, ayant pour effet de décaler d’un mois à parfois un mois et demi les signes du zodiaque.


Cette information relevait d’une astronomystification pure et simple.


En effet, Kunkle proférait une vérité pour introduire ensuite un mensonge. Une technique classique de manipulation.


Lorsqu’il déclarait que le Soleil n’était pas vraiment dans les Poissons le fait était exact.


Lorsqu’il déclarait que le Soleil traversait Ophiuchus depuis des millénaires c’était un mensonge ainsi qu’une habile désinformation.


Pourquoi ?

Le Soleil se trouve à 150 millions de km de la Terre et il rote sur lui-même en 27,27 jours. Il ne VA NULLE PART ni dans le zodiaque (s’il existait), ni dans les constellations. Depuis les études de Carrington en 1853 les mouvements solaires sont connus, et ses périodes nombrées.


Le Soleil NE SE DEPLACE PAS. Donc pas de Révolutions Solaires non plus. Lorsque les astrologues écrivent qu’en septembre le Soleil se trouve dans les longitudes de la Vierge, c’est une astronomystification. Puisque le Soleil révolutionne sur lui-même, sans pour autant se déplacer sur des millions de km, il ne peut NON PLUS traverser Ophiuchus en un mois, alors que cette constellation est située à des centaines d'années lumière de sa position.


Beaucoup d’astrologues écrivent que le Soleil change de signes tous les mois. Ces déclarations sont des anaphores, et leurs auteurs des astromystificateurs dont l’intelligence est, malheureusement, formatée par une astronomie de l’imaginaire. Certains trompent le public de bonne foi parce que leurs connaissances sont limitées. D’autres abusent en connaissance de cause, par exemple en sachant que Mercure ne rétrograde jamais dans son mouvement, mais ils n’informent pas leur clientèle non plus.   


Le Soleil ne va dans aucun signe du zodiaque, ni dans aucune des constellations. Lesquelles se déplacent, sans avoir besoin de la précession des équinoxes de la Terre, puisque les étoiles qui les composent ont une vitesse radiale, parfois supérieure à celles des planètes du système solaire. Equinoxe, ou pas équinoxe, les étoiles bougent, y compris certaines présentées comme fixes.


Ophiuchus correspond à une mystification des sceptiques et des anti astrologues depuis qu’en 1930 fut adoptée la nouvelle carte stellaire de l’astronome Belge Delporte et sa découpe en 88 constellations. Ophiuchus c’est un lit de Procuste pour astrologues. Avec lequel on torture à loisir, celles et ceux, dépourvus de culture, ou de notions d’astronomie en les étrillant régulièrement. Sans qu’ils comprennent.


Au nombre des réactions en France, à l’opération Ophiuchus, on relève celles de la FDAF.


   - Son Président Alain de Chivré répondait au Figaro

  

QUE LES ASTRONOMES S’OCCUPENT DE LEURS OIGNONS

 « Que les astronomes  s’occupent de leurs oignons, en l’occurrence des constellations, et nous foutent la paix sur le concept de signe» s’exclame Alain de Chivré. « Un signe se matérialise par une amplitude jour / nuit et ce rapport jour / nuit (quantifié en nombre d’heures)  génère une photopériode. C’est le différentiel de ces séquences photopériodiques qui permet aux astrologues de construire une caractérologie ou une typologie des tempéraments. Rien de débile dans cette hypothèse même si elle doit être adaptée selon les zones géographiques considérées. L’astrologie n’a pas la prétention d’être un discours totalitaire ! Encore une fois ce n’est pas une vérité révélée.  Il ne s’agit que d’un outil conceptuel destiné à rendre compte des relations de l’homme avec son environnement. Où est la supercherie ? »


Visiblement Alain de Chivré, dépassé par le problème, n’avait rien compris. Il ne savait rien du tout. On lui dit le Soleil va à droite, et pas à gauche, et il répond photopériodisme. Une loufoquerie inventée par le conditionnaliste Jean Pierre Nicola. Ridiculisée par Richard Wideman, dans la réédition de son Traité de Bizarrologie en 2014.


  - L’ex conseiller scientifique de la FDAF, Serge Bret Morel, pointait dans un communiqué le « thème des confusions » faisant l’impasse sur la nature volontairement provocatrice de celle de Kunkle:


   « A propos de la question des deux zodiaques, une bonne fois pour toutes :

 La première erreur à ne pas commettre est de croire qu’une planète, Jupiter par exemple, se trouve SOIT « dans » un signe astrologique SOIT « dans » une constellation, comme tous les astronomes dignes de ce nom pourront vous l’expliquer : les deux zodiaques sont avant toute chose des outils de REPERAGE astronomique. Celui des constellations ne tient pas compte de la précession des équinoxes, d’où un décalage des saisons par rapport au calendrier au fil des siècles. Le zodiaque des signes astrologiques est un repère fixé sur la Terre, il est donc AFFRANCHI de la précession des équinoxes. Ce sera toujours le passage apparent du Soleil au point vernal qui marquera le début du printemps sous nos latitudes. Mais ces deux repères astronomiques coexistent parmi d’autres, Jupiter se trouvera en même temps, et aussi, dans telle ou telle maison astrologique sans qu’il y ait la moindre contradiction. N’importe quel étudiant en mathématiques ou en physique pourra l’expliquer, comme l’ont fait les deux astrophysiciens Kunth et Zarka dans un ouvrage récent (Que Sais-je de l’Astrologie).


Serge Bret Morel, on ne lui demandait pas de répondre en débitant un cours, d'ailleurs indigeste. Seulement de dire quelle est la conduite du Soleil, point à la ligne. Quand Kunkle affirmait il ne va pas à droite, mais à gauche toute.


 La réponse à faire tenait en 3 lignes maximum:


Vous mentez monsieur Kunkle. Le Soleil à la vitesse de 232 km/s ne va ni dans les Poissons ni ne traverse Ophiuchus. C’est trop loin pour lui, il se trouve scotché à 1UA de la Terre. Vous désinformez le public volontairement.


L’autre organisation Française se tint frileusement loin du débat, puisque ni dans le sommaire de la revue du RAO 3711, ni dans sa bibliothèque de «mémoires» on ne trouve de pensum en réaction à l’opération Ophiuchus du 14 janvier 2011. Certainement une amnésie non traitée homéopathiquement par le docteur Nguyen (président du RAO auteur d'un traité délirant d'homéopathie astrologique).


Citons enfin un extrait de la réaction d’un « intellectuel engagé », visiblement dépassé par le sujet, Jacques Halbronn, auteur d’un billet au style filandreux :


«En conclusion, nous dirons que le zodiaque des 12  signes  est une des sources de l’astrologie, il n’en fait pas partie stricto sensu.(…) Mais comment se fait-il que les astrologues aient de facto travaillé à partir du zodiaque tropique depuis des siècles ? (…) Enfin, le grand avantage des constellations, c’est que l’on peut les voir ou du moins qu’elles sont constituées d’étoiles fixes formant divers dessins que l’on peut suivre à l’œil nu selon un certain enchaînement. »


L’opportunisme de la pensée.


Lui ayant adressé une remarque en réaction à son texte, selon laquelle il alimentait une confusion, je recevais la réponse suivante :


« Je crains que vous ne preniez pas la peine de lire mes textes sérieusement. Vos observations témoignent d'une lecture bien distraite. Apparemment, ce genre de recherche vous dépasse »


Puis le lendemain


monsieur

Depuis un certain temps, j'avais noté de votre part un ton tout à fait déplacé que je ne suis pas d'humeur à tolérer. Apparemment, vous ne savez pas à qui vous avez affaire.  On en reparlera quand vous saurez rester à votre place.

Sincères salutations

JHB


J’ai cherché pendant 3 années, avant de comprendre comment la mystification était élaborée.


Effectivement, cette recherche dépassait les capacités intellectuelles de Jacques Halbronn. La preuve en est apportée. Désormais je connais aussi la borne de ses limites.


Il reste un dernier point à traiter.


extrait de SPS "Signes ou étoiles il faut choisir"


Depuis 2009, Jean Paul Krivine publie sur la page de SPS  « signes ou étoiles il faut choisir », un texte de désinformation active, dans lequel il confuse, et amalgame, signes et constellations, pour finir son billet par un tableau où il écrit :


« nous pouvons au moins connaître la position qu’occupait le Soleil à notre naissance, pas dans quel rectangle les astrologues le mettent, mais dans quelle constellation il était, au regard des constellations telles que définies par l’Union astronomique internationale en 1922. Voici ce que cela donne. »


C’est désolant qu’un présumé sceptique écrive une telle ineptie, uniquement pour alimenter un mensonge, afin d’introduire le 13e signe du Serpentaire. Sextoy Empeirikoy, auteur de Aduersus Astrologos, contre les astrologues, désavouerait cette initiative consistant à cartographier des signes, pour en éduquer le public. Lui qui dénonçait la pratique astrologique des anaphores. Le 13e signe une anaphore de plus, bien inutile d’ailleurs.


Le texte de Jean Paul Krivine se termine aussi par l’invitation à commander le chronographe de carton du professeur Bloch, une arme de destruction mentale. Un nouveau lit de Procuste.


Claude thébault

Éditeur d’astroemail et d’astromystification




1°) La mystification d'Ophiuchus conduite par des astronomes sceptiques, relayée par des astrologues sidéralistes, et védiques, repose sur une lecture coplanaire de la représentation du système solaire accolée immédiatement, sans frontières, avec les constellations. Lier ensemble le proche et le lointain, sans tenir compte de la réalité de la TOPOLOGIE spatiale. Entre le système solaire, et les autres étoiles, il existe un vide spatial considérable, dont la distance est mesurée en parsecs. Cette mystification fonctionne sur l'ignorance du public, et la bétise des astrologues traditionnels, dépourvus de bagage intellectuel. Les astrologues utilisent une astronomie imaginaire favorisant les mystifications de type de celle d' Ophiuchus.


2°) On trouve au Canada un astrologue dont l'activité depuis 20 ans consiste à comparer un zodiaque constellaire extérieur, accolé sans frontière avec le zodiaque imaginaire des astrologues. Il pratique le coplanaire, sans savoir, et sans comprendre d'ailleurs, que le Soleil ne va JAMAIS là où ses cartes simplifiées lui disent qu'il passe.Des leçons élémentaires d'astronomie s'imposent pour éviter ce type d'aberration. Toutefois il n'a pas encore intégré Ophiuchus dans ses tablettes.www.double-zodiaque.com  

09/14









"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


                           Médiation Extra Judiciaire   Engagement consommateur   droits intellectuels

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702