ASTROEMAIL
informations juridiques de la consommation de crédulité






VOYAGE AU PAYS DE LA KHARMASTROLOGIE

kharmastrologue = diseuse de bonne aventure




copyright Astroemail 2014


Quand une papesse de la kharmastrologie se kharmastrologue elle même....


PROBLEME DE KHARMA DE LA KHARMASTROLOGIE

Les personnes adeptes de la karmastrologie rencontrent vraisemblablement le même problème commun. Ignorer où se trouve leur kharma en employant l’astrologie pour les aider à le situer. En effet, les outils utilisés par ces astrologues comportent un grave inconvénient, celui de la non localisation.Est-ce une question de GPS astrologique ?


Cette observation initiale est suscitée par la lecture d'un interview donné par Mme Larzul, en 2012(1). La dame dépassait les 33 tours microsillons, en spécialiste de la karmastrologie


Que disait Laurence Larzul.


« je suis taureau…mais en réalité je suis un Gémeaux raté par mon soleil toute fin taureau dans la constellation des Pléiades ». Trois énormités, en 21 mots, sur lesquelles nous reviendrons plus loin. Poursuivons.


Un regard sur le contenu de « l’enseignement » dispensé par cette dame, sur son site «le milieu du ciel », pointe, au-delà d’un ramassis éculé de considérations,  deux spécificités : la lune et ses nœuds, ainsi que les rétrogradations planétaires. De quoi surprendre !


Madame Larzul se présente, en effet, avec la qualification de chercheuse, précédant celle de Maître spirituel. Maîtresse prêterait à confusion. C’est certain. Laissons les spécialistes se prononcer sur ses talents du sixième étage, et occupons nous de ses présumées aptitudes de docteur es sciences secrètes.


Sa biographie, rédigée en mode auto apologie, affirme :

-  elle poursuit une recherche sur laquelle elle écrit quotidiennement depuis plus de 10 ans.

Un bref calcul donne 3650 pages au rythme d'une page par jour. Son site en comporte beaucoup moins. Fausse affirmation ou crampe de l'écrit vain.


-  auteur de référence en astrologie

-  elle a atteint la perfection spirituelle par son éveil à la…



La lecture, de ces quelques éléments, incite à penser qu'atteindre l'altitude mentale absolue s’accompagnait d’un accroissement des facultés intelligentes, et par voie de conséquence, qu’il en résulterait une fracassée de révélations exceptionnelles.


La déception est grande,« l’accomplissement » de Mme Larzul est stérile en découvertes.


Ainsi le développement « de sa recherche », par l’astrologie, repose sur une base tropicale[1], planètes en signes et en maisons, cercle zodiacal, important apport en nœuds lunaires, attention spéciale à la Lune Noire.


Dix ans de phosphoration pour ça ? Du gâchis !


Revenons, à la description que Mme Larzul donne d’elle-même, afin de montrer que ses déclarations sont une suite de mots sans signification.


A propos de sa naissance (21 mai 1962) elle place son « soleil toute fin taureau dans la constellation des Pléiades ».


affirmation de Mme Laurence Larzul sur son data natal kharmique


C’est impossible pour trois raisons.


Première raison : le Soleil révolutionne sur lui-même en 27,27 jours à la vitesse moyenne de 232 km/s. Son diamètre est supérieur à 1,3 million de km. C’est son seul et unique mouvement. Pour le savoir il suffit d’ouvrir un livre spécialisé, et de lire. Cela se nomme les mouvements de Carrington, astronome les ayant découverts au XIXe siècle.


Seconde raison : les Pléiades ne sont pas une constellation, mais un cluster (un groupement en secteur spatial référencé) de plusieurs étoiles signalées dans la constellation du Taureau. Les Pléiades sont à plus de 386 années lumières du Soleil, étoile unique du système solaire, autour de laquelle orbite la Terre . Cela signifie que le Soleil ne va JAMAIS dans les Pléiades, car c’est bien TROP LOIN pour lui, ni non plus la Terre pour la même raison. Le Soleil de Mme LARZUL ne peut être localisé dans les Pleiades. Il convient de rappeler à Madame Larzul que depuis le décret Socle Commun des Connaissances, daté 11 juillet 2006, le système astronomique officiellement en vigueur en France se nomme Héliocentrisme. La Terre orbite autour du Soleil Central.


Troisième raison : le cluster des Pléiades se situe au début du Taureau, au nord, et non à la fin, comme l’affirmait Mme Larzul. Elle ignore où "ses" étoiles se situent. Réglez votre GPS astral Madame, vous écrirez moins de bétise!


Constellation du Taureau et localisation des Pléiades


Mme Larzul s’étourdit de mots.


Son site, Le Milieu du Ciel, évoque la querelle astronomie astrologie en ces termes :

« Il existe des astrologues, férus d'astronomie, qui voudraient à tout prix faire coller l'astrologie à la réalité astronomique (une astrologie qui se veut héliocentrique ou sidérale, au prétexte qu'elle serait plus "conforme" à la réalité astronomique). Mais c'est ne pas comprendre qu'il s'agit de deux corpus de connaissance dorénavant tout à fait différents, ce qu'un Kepler tout à la fois astrologue et astronome faisait déjà savoir en son temps. » Que vient faire Kepler dans ce salmigondis?


Kepler écrivit une partition célèbre «Harmonia Mundi », laquelle prétendait, sur la base de la métrique Pythagoricienne, restituer la musique de l'Harmonie du Monde des sphères célestes par la lecture astrologique. Les sondes Voyager, dans les années 1970, apportèrent la preuve du silence du vide spatial, faute d’air, et donc de l’absence du grand concert municipal de l’espace interplanétaire. Kepler racontait des sottises. Confondre les bêtises des savants avec des vérités avérées constitue une absence de discernement!


Serge Bret Morel, l’ex trésorier du syndicat FDAF, citait, lui aussi, l’astrologie de Kepler comme sa référence suprème, sur son site l'astrologie et la raison.net. Puis il changea d'avis, passant en 2014, chez les sceptiques, adversaires de Mme Larzul. Bret Morel, cohérent, conforma ses idées avec ses actes. Du moins il essaya.


Gageons, lorsque Mme Larzul fera, véritablement, son éveil spirituel, qu'elle suive l'exemple.


Le propos relatif à «astronomie conforme» et «non conforme» aux positions solaires illustre le rôle de caution du mot astronomie, afin de couvrir des pratiques qui lui sont étrangères.  


En dernier lieu la Lune et les nœuds lunaires. Mme Larzul adopte le mouvement de la Lune interplanétaire. Le karmique c’est essentiellement cela. Une fiction, la Lune se déplace avec la Terre, sans permission d’aller toute seule, trotter sur les boulevards de l’espace.


Ces 10 années, prétendument passées en recherches, auraient été fécondes, en observations du réel. Mme Larzul prétend lire les miroirs de l’Avenir. Les ténêbres de l’Inexact seraient plus appropriés, ainsi que les Ténèbres de l’ignorance, sans les Secrets Intermédiaires.


Sextoy Empeirikoy, en son temps, observait le même phénomène, depuis qu'il était licite de prévoir la météo des nouveaux "chaldéens s'ornaient de titres magnifiques de mathématiciens d'appellation astrologique". Finalement on en revient à la même chose, un excès d'infatuation.


GDB

10/2014




(1) Indication donnée dans une balise méta de cette page du site annuaire voyance, mention législatives 2012 [legislatives 2012 :etudes astrologique] de laurence larzul

[1] http://www.lemilieuduciel.com/blog/qu-est-ce-qu-un-veritable-astrologue.html

http://www.annuaire-voyance-symphony.com/laurence-larzul/interview-laurence-larzul-astrologie-karmique.html


© astroemail 2014












10/14









®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2018-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702