zeroscope d'astrid Fallon, quand l'obsession du tour de vis manifeste un trouble...




IATROGÉNIE DE LA PRÉ VISION

effets préjudiciables, et nuisances, des horoscopes de l'astronomie imaginaire




                                   

           


copyright Astroemail 2015


Initialement prévu le 31 juillet 2015 pour le zeroscope d'Audray Gaillard. Le désintéret du public des internautes, en 8 jours de consultation, nous conduit à la déprogrammer, et à remplacer AG, par AF, Astrid Fallon. Une astrologue belge, elle aussi, obsédée par les serrages, et les tours de vis. Au point d'en voir même, là, où il n'y en a pas. Comme ce fut le cas le 16 juillet 2015...Ce tic devient un trouble de type Gilles de la Tourette.Explications!



Une astrologue Belge se distinguait, l’été 2015, par la rédaction de l’horoscope gagnant dans la catégorie texte réduit : Mme Astrid Fallon. Chaleureuses félicitations à l’heureuse candidate pour sa concision.


Voici son texte en 2 lignes :

« Le 16 juillet, la NL à 23°Can synchrone à une conjonction serrée Mercure Mars à 14° Can et opposée à Pluton. On parle de frontières et de protectionnisme. »


Examinons la sobriété, et le laconisme, de Mme Fallon, à la lumière du contenu de sa devinaille[1]  exprimée en modèle réduit.


Troubles envahissants du développement

1)Altération du sens des réalités


1.1 Contrairement, à ce qu’écrivait Mme Fallon, la Nouvelle Lune se forme ailleurs que sur la longitude (90+23 cancer) 113. En effet, une nouvelle lune comporte un ensemble dans lequel se retrouvent 3 corps : soleil, terre, lune.


La particularité de la Nouvelle Lune consiste dans la coïncidence de la localisation (en degré sélénographique) situationnelle de la lune, sur son orbite, en aspect de 180° avec la Terre. Une relation entre les degrés sélénographiques et longitudinaux. L’image, ci-dessous, vous le fera comprendre  car la Nouvelle Lune forme une ligne droite des barycentres Terre Soleil, dans laquelle la Lune s’intercale entre les deux. La Pleine Lune c’est l’inverse. La Terre s’intercale entre le Soleil et la Lune, et on observe, alors, la concordance conjonctionnelle en degré de la position sélénographique de la Lune, avec le degré longitudinal de la Terre, de type 0°.



Quelles étaient les données exactes Terre Lune  le 16 juillet 2015 ?


La lune se trouvait à 392 766 km de la Terre. Laquelle était à la longitude…293. Faites le calcul en longitudinal entre celle de Mme Fallon, et ce qui s’observait, Terre et Lune 293-113=180 longitudes plus loin que ses indications. Est-ce possible ? Mme Fallon, tire une fierté personnelle de son auto apprentissage en astronomie, en qualité d’autiste :

« Comment vous êtes-vous formé ? (Autodidacte ? Cours ? Dans ce cas quel professeur ou école ?)

Si ma formation comporte un mix de cours, conférences et séminaires, la partie autodidacte prévaut…. » Astrid Fallon biographie annuaire fdaf


L’école Belge, (sa formation d'origine) n’enseigne pas les données basiques. Notamment que la Lune est le satellite de la Terre. En conséquence, à chaque événement lunaire, l'obligation de rechercher à quelle longitude se trouve la Terre. Cela explique que Mme Fallon l’ignore. Ou qu’elle ait oublié cette leçon, si elle figurait  dans ses matières de cours. L’autisme, de l’autodidacte en astrologie, se traduit par une altération marquée du sens des réalités. Notamment une incapacité à établir des relations avec l’authentique, le concret, l’effectif, l’exact et le positif.


1.2 Un second exemple, de ce trouble basique, se relève encore dans la formulation de sa devinaille du 16 juillet 2015  avec la mention d’une « conjonction Mercure Mars synchrone ».


Vérifions les positions de l’événement ainsi annoncé.

Le 16 juillet 2015 Mercure était à la longitude 72, et Mars à la longitude 98.

Soit un écart de 26 longitudes entre les deux. L’exactitude des faits pose un problème fondamental à Mme Fallon. Mais on observe aussi, chez elle, la permanence d’un autre trouble se manifestant par l’expression récurrente d’un tic.


2) Syndrome de Gilles de la Tourette

Le diagnostic habituel du syndrome de Gilles de la Tourette se caractérise par des tics moteurs, persistants, multiples, ou un, ou plusieurs, tics vocaux. La CIM (classification internationales des maladies) définit le tic comme un mouvement, récurrent, rapide, stéréotypé.


Le syndrome de Gilles de la Tourette se diagnostique lorsqu’il intervient par intermittence, pendant plus d’une année, sans intervalle de plus de 3 mois consécutifs. La perturbation n’est pas due aux effets physiologiques d’une substance, ni à une affection médicale générale.


Son origine se situe avant l’âge de 18 ans.


Le syndrome Gilles de la Tourette, affectant Mme Fallon, se manifeste par l’expression d’un tic récurrent dit du « serrage de vis ». Un tic mental au lieu d’un tic moteur. Une obsession du pressage, du compactage, de l’ajusté, du bridé, du sanglé, du rapproché, se voulant concis et rigoureux.


Son horoscope du 16 juillet en témoigne par ces mots :

« une conjonction serrée Mercure Mars à 14° Can… »


La vérification orbitale de Mercure et de Mars indique un écart de 26 longitudes entre les deux planètes le 16 juillet. Mme Fallon, édite des calendriers planétaires, comportant des positions erronées. Son pdf de 5 pages, « fallon prévisions », daté du 06/02/2015 comporte des erreurs importantes, dont une traitée en conclusion de ce zeroscope, ainsi que les mentions répétées, obsessives de son tour de vis.


Pour exemples :

- Vénus et Mars feront une conjonction serrée à 1°Bél le 22 février : à cette date Vénus était longitude 42, et Mars 21. Un écart de 21 longitudes.


- Le 17 octobre, la conjonction serrée Mars-Jupiter à 14°Vie à cette date Mars à la longitude 141 et jupiter 157, écart de 16 longitudes


Cette manie, ce tic, cette idée fixe amène Mme Fallon à lister, aussi, les conjonctions, qu'elle qualifie "écartées", selon elle, par un effet de « déclinaison». Elle mentionne en fin de ce pdf que cela résulte de sa pratique dite de «l’astrologie en 3D». D pour dimension, notamment en signalant être l’auteure d’un livret sur ce sujet, une hallucination.


Voici un exemple  tiré de fallon-prevision.pdf 2015 :

« Le 1er septembre, conjonction Vénus-Mars à 14°Lio, mais écartée de 8°23 en déclinaison.. » A cette date, Vénus, longitude 348 et Mars 120. Un écart de 228 longitudes. Ce tic mental se manifeste, chez Mme Fallon, depuis plusieurs années. Faut-il y voir la précocité dans ce propos de sa biographie : « Je me suis intéressée à l'astrologie dès l'âge de 14 ans… »?


Bien entendu l’idée du serrage de vis, (quel rapport avec son éducation, permissif et défendu?), vint des années plus tard.


Ces diverses manifestations existaient, déjà, en 2013. Notamment la contamination d’idée chez Mme Liliane Magos. Laquelle publiait une statistique de 6 accidents ariens, accusant Mars Uranus de fauteurs de catastrophes. Sur le mode appris de Mme Fallon, la recherche des configurations en forme de serrage de vis, publiées sur son site. Les autorités européennes diffusent annuellement les statistiques des accidents de transports aériens avec une échelle de crash par tranche de 10 millions de vols. Rapportez 6 accidents à 10 millions, pour obtenir le ratio de l’idiotie du propos.

Afin de persuader le lecteur, Mme Fallon justifiait dans une note, parue sur le site de son syndicat, les « réalisations » de sa devinaille, en citant :

-  Le 13 juillet la Hongrie érige une frontière avec la Serbie.


Un cas de concrétisation 72 heures, avant, la formation d’un événement, devenu dès lors inutile. Que n’a-t-elle référencé le reportage de RFI, daté du, 5 juillet, sur les problèmes frontaliers Monténégrains, et les infiltrations d’immigrés venus de Grèce ? Tout sert de prétextes pour aligner des justifications, aprés coup, sans se montrer regardant, notamment sur les dates. Ni sur la localisation, géographiquement, réduite.


Mme Fallon explique sa «vision» en tirant argument de se baser sur l’axe des solstices été/hiver. Le solstice d’été intervint le 21 juin. La Nouvelle Lune le 16 juillet, Décomptez 25 jours. Aucun sens!


Elle écrivait aussi : «Le solstice d’été est également un lieu de séparation, et de division…» Nouvelle ignorance du réel, et notamment de l’effet de lumière lié au phénomène, ainsi que des traditions festives et joyeuses de la Saint Jean. Mme Larzul est anti 14 juillet, avec son buzz. Mme Fallon anti Saint Jean. Elle s'étonnera ensuite de rencontrer des réactions anti Astrid Fallon.


L’autisme, astrologique, avec le temps, se traduit par des fixations mentales. Vraisemblablement accompagnées de troubles de conduites. Notamment répétitives, et persistantes, dans lesquelles les droits fondamentaux d’autrui, ainsi que les normes, et règles sociales, sont bafouées. On relève dans le cas de Mme Fallon la violation de règles établies, deux exemples significatifs en conclusion.



Troubles de conduite aggravants

Le pdf « fallon prévisions 2015 » comporte deux mentions : l’une à propos des lunaisons, l’autre sur la transgression des mots courants


1)Degrés clés des Lunaisons

En début de l'année, écrivait-elle, les lunaisons se produisent sur les mêmes degrés successifs : Nouvelle Lune 29°- 0° et Pleine Lune 14°.


La Table Astronomique donne, pour ces dates, les longitudes suivantes de NL :

210° 24' 49''  23/10/14     et en 2013  191°56

240° 07' 13''  22/11/14                      221°15

270° 06' 22''  22/12 /14                     250°59

300° 08' 47''  20/01/15                      280°57

329° 59' 46''  19/02/15                      310°55

359° 27' 13''  20/03/15                         9°58

Première remarque si les degrés étaient successifs on aurait 220, après 210, et 230 avant 240. Ainsi que 309,319,339,349. Rien de tel s’observe. En 2013 c'était 9,0 et 1.


Et de PL :

15° 05' 01''  08/10/14

44° 25' 31''  06/11/14

74° 17' 48''  06/12/14

104° 30' 51''  05/01/15

134° 47' 49''  04/02/15

164° 50' 25''  05/03/15

Seconde remarque similaire pour les Pleines Lunes, on devrait trouver en successif 25,35, et 45 au lieu de 44, puis 54,64, avant 74 et ainsi de suite.


Degrés non successifs, irréguliers fournit par la table des phases de la Lune, en fonction des vitesses du satellite, et de la Terre.


Se dispenser des observations concrètes, précises, effectives des mouvements, viole l’obligation de conformité, d’une prestation régie par le code de la consommation, à propos de l’emploi de données astronomiques.


Article L.111.1 Avant que le consommateur ne soit lié par un contrat de vente de biens ou de fourniture de services, le professionnel communique au consommateur, de manière lisible et compréhensible, les informations suivantes :

1° Les caractéristiques essentielles du bien ou du service


Intimidation, intellectuelle, du consommateur avec des affirmations de localisations faussement répétitives, susceptible de constituer une tromperie au sens de L.121-1,2°b



2)Transgression des mots usuels : usage des fausses occultations.

- Le carré Uranus-Pluton débuta en 2012, alors que Pluton, encore parallèle équivalent //~ au Scorpion, fut appuyé par une série d'occultations par la Lune.

-  Pour l'année passée, j'avais écrit : "d'août 2014 à décembre 2015, la série d'occultations d'Uranus en Bélier

-   L'éclipse totale de Soleil du 20/3 à 29°Poi est aussi à surveiller (thème en page 3). Plus tard, Vénus se fera occulter 2 fois à 0°Vie, le 19/7 et le 8/10.

-    Le 18 avril, occultation centrale d'Uranus, la plus centrale de la série  Etc..


Une occultation doit <nécessairement> être constatée par un astronome, lequel dispose d'un pouvoir de vérification, certifiée, des événements planétaires, afin de les noter, et les communiquer <officiellement> pour des observations, à la communauté des astronomes, ainsi qu'au public.


Les cas,cités par Mme Fallon, n’en font pas partie.


Ce besoin d’inventer, des faits imaginaires, caractérise un trouble de conduite, similaire aux hallucinations. Dont la sévérité s'apprécie, notamment s’ils occasionnent des dommages à autrui.


En conclusion, Mme Fallon voit des conjonctions, là elles sont inexistantes. Ainsi que des occultations phantasmatiques. Symptomatique, autant que problèmatique, de ses fixations sur le serrage en tour de vis. Sans amélioration possible.

 

ct/0815


[1] Devinaille : expression française du XVIe de Claude Etienne Nouvelet 1598. L’anti astrologie a, aussi, son histoire, et ses maîtres.



Get Adobe Flash player


© astroemail 2015



















®

"diffusion en matière juridique de renseignements et informations à caractère documentaire

en application de l'article 66-1 de la loi du 31/12/1971 reproduction interdite"

Une - Actualités-Editeur -AstroDiko - Astrosofie - Blog -Culture - Magazine - Legalis - Mystifications - Société


            Médiation Extra Judiciaire  Droits intellectuels Engagement consommateur   Argumentaires

                         

                                       ©2017-2003 Tous Droits Réservés www.astroemail.com  ISSN 2267-2702